Places d’apprentissage menacées par le coronavirus ?

Qui a droit à l’aide financière?

Les entreprises formatrices basées dans le canton de Bâle-Ville qui connaissent des difficultés financières en raison de la situation exceptionnelle, dont les employés bénéficient en partie ou totalement de l’indemnité RHT et dont les contrats d'apprentissage sont menacés.

Les entreprises formatrices qui ont déjà introduit une demande pour les mois d'avril à juillet ne doivent pas en introduire une nouvelle pour les mois d'août à décembre. Toutefois, elles devront présenter la liste actualisée de tous les apprentis à partir du mois d'août, comprenant les détails du salaire brut convenu conformément au contrat d'apprentissage.

Quels sont les postes de dépenses financés ?

Salaires bruts des apprentis selon le contrat d'apprentissage ainsi que les coûts des cours interentreprises.

Durée de l’aide financière

1er avril 2020 - 31 décembre 2020

Procédure